Inscrivez-vous à la newsletter

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

  • Résultat des votes de l'Assemblée générale 2021
    Pour consulter le résultat des...
    Lire la suite
  • Le manifeste « La chasse, cœur de biodiversité » de la FNC
    A lire Le manifeste pour « La...
    Lire la suite
  • Battues: de nouvelles dispositions de sécurité
    L'arrêté ministériel paru le 05...
    Lire la suite
  • CONSIGNES COVID19
    Pour connaitre les consignes de...
    Lire la suite
  • Etude socio-économique de la chasse
    La FNC a fait réaliser une...
    Lire la suite
natura2021  region sud2021 

 

Projet financé avec le concours de l’Union européenne avec le "Fond Européen Agricole pour le Développement Rural »

https://europe.maregionsud.fr/que-fait-leurope-dans-ma-region/fonds-europeens-structurels-et-dinvestissement-2014-2020/feader/

Grace à des fonds européens du FEADER en lien avec le site Natura 2000 à Chauves-souris de la Haute-Tinée, des ouvertures de milieu ont été réalisées sur la commune de Saint Etienne de Tinée. Cette action a été portée par la Fédération des chasseurs des Alpes-Maritimes avec la société de chasse locale et la Métropole Nice côte d’Azur, animatrice du site Natura 2000.

Montant total des travaux à réaliser : 24 960€ financé à 47 % par l’état (11 731.20€) et ) 53% par L’Europe Feader (13 228,80€)

L’Intitulé de l’action s’appelle : SOUTENIR LES ACTIONS DE REVALORISATION BIOLOGIQUE DES MILIEUX EN DYNAMIQUE DE DEPRISE

Ce site a été classé Natura 2000 au profit de certains Chiroptères (chauve-souris) qui apprécient de se déplacer lelong de corridors forestiers mais chassent les insectes dans des milieux ouverts de types landes et prairies.

Lutter contre la fermeture des milieux et la disparition des espèces qui y sont associées.

Le site est constitué d’anciennes prairies de fauches en restanques qui ont été progressivement colonisées par lavégétation et notamment les frênes et noisetiers. Cette fermeture progressive des milieux entraîne unappauvrissement de la strate herbacée et de toute une cohorte d’espèces animales remarquables.

La restauration des zones de prairies et pelouses représente donc l’un des enjeux majeurs et prioritaire de ce site,afin de conserver une mosaïque de milieux favorable au maintien, non seulement des chauves-souris pour lequel
il a été créé, mais également à toutes les espèces dont le cycle de vie nécessitel’utilisation de ce type d’habitat.

Les travaux de bucheronnage et dessouchage ont été réalisés en septembre 2020 et des travaux d’entretien sontprévus pour les deux années à venir.

A terme, la société de chasse de SaintEtienne de Tinée s’occupera depérenniser ces espaces reconquis.

Montant des travaux réalisés en 2020 : 22 260 €

 

 

Photos avant et après travaux :

 

photo natura2000 ST etienne

 

  union europ 2021

 

 

 

 

 

 

 

 

haut